Très en colère après la défaite de Nancy contre Lorient (2-3) samedi, lors de la 30e journée de Ligue 1, l'entraîneur nancéien Pablo Correa s'est montré très dur envers son équipe avant le retour des joueurs au vestiaire. Il a même proposé son départ à son président Jacques Rousselot.

Nancy a vécu une soirée très difficile samedi soir lors de la 30e journée de Ligue 1. Opposés à Lorient à domicile, les Nancéiens ont mené 2-0 grâce à des buts de Maouassa et Dia mais ils ont fini par s'incliner 3-2 en encaissant un dernier but de Mvuemba au bout du temps additionnel.maillot de foot pas cher Si le public du stade Marcel Picot n'a pas caché sa colère au coup de sifflet final, Pablo Correa en a fait de même dans le vestiaire avant le retour des joueurs.

Sur des images prises par l'émission J+1 de Canal+, l'entraîneur nancéien parle avec son président Jacques Rousselot avant le retour des joueurs et se montre très remonté contre son équipe. «Ça c'est la réalité, on n'a pas le niveau, c'est dur mais c'est comme ça. Regarde tous les buts ! On loupe les ballons !» , lance le technicien uruguayen.

Son gardien Sergey Chernik en prend pour son grade. «La vérité c'est qu'on a un gardien en bois comme ça ! Il sort pas sur un corner alors le ballon va chercher la neige» maillot de foot pas cher , lâche Correa. Titularisé à 15 reprises en championnat cette saison, le portier biélorusse ne devrait pas apprécier... Mais ce dernier ne sera pas le seul touché par ces propos.

Correa a visiblement oublié la présence de la caméra dans son vestiaire et tient un discours très pessimiste. «La vérité c'est qu'on n'a pas le niveau, voilà ! La vérité c'est qu'on doit aller en 2ème division, c'est ça ! Il faut se le dire là comme ça, voilà ! On a une équipe moins bonne que l'année passée,maillot de foot pas cher c'est ça la vérité ! Voilà, c'est fini voilà. Elle est dure à accepter mais c'est ça la réalité !» maillot de foot 2017 , assure-t-il.

Derrière, on se demande comment Correa réussira à remobiliser ses troupes alors que l'ASNL occupe la 18e place de barragiste avec trois points d'avance sur Bastia et Lorient. Encore faut-il que l'Uruguayen soit toujours présent à l'entraînement lors des prochains jours. En effet, il propose même à son président de le remplacer.maillot de foot pas cher

«Et si vous pensez qu'il y a quelqu'un qui pourrait faire quelque chose, vous pouvez agir en conséquence par rapport à moi. Je vous le dis tout de suite» , lance-t-il. Reste à savoir si Rousselot suivra le «conseil» de son coach. La situation est très inquiétante pour Nancy qui reste sur sept défaites et un nul lors de ses huit derniers matchs.